Fumée blanche lorsque je roule

Introduction

Si votre voiture vient juste d’être démarré, surtout après une longue inactivité ou un mauvais temps, merci d’aller voir en premier cet article car il peut simplement s’agir de condensation.

Après plusieurs kilomètres, il n’y aura plus de condensation dans la ligne d’échappement.

Causes probables


De ce fait, si la voiture continue à dégager de la fumée blanche, il y a sûrement un problème plus sérieux.

– Le plus souvent, il s’agit d’un problème de joint de culasse. Ce joint situé dans le moteur sépare un compartiment contenant de l’huile et un autre contenant du liquide de refroidissement.
Si ce joint est percé ou poreux, il peut y avoir un mélange de ces liquides. Le liquide de refroidissement va donc être brûlé par le moteur et s’évacuer par la ligne d’échappement.
Pour information, le joint en question ne coûte presque rien par contre son remplacement nécessite la plupart du temps de lever ou sortir le moteur de la voiture.
C’est donc une opération assez cher et compliquer, je vous invite donc à confirmer le diagnostique chez un garagiste et faire plusieurs devis

– Il peut s’agir aussi d’un problème avec la pompe à injection. Si celle ci est décalé, l’injection peut se faire trop tôt ou trop tard ce qui entraînera une fumée blanche. Il y a de forte chance dans ce cas que vous entendiez le moteur « claqué ».

Vérifications à faire

Écouter le moteur tourné pour voir s’il tourne « rond », s’il claque il peut s’agir d’un problème d’injection.

Vérifier le niveau de liquide de refroidissement. Si celui ci descend il y a de forte chance que la thèse du joint de culasse soit la bonne.

Vérifier aussi la couleur du liquide de refroidissement, s’il est marron et épais le diagnostique est encore plus poussée car l’huile a commencé à se mélanger avec le liquide de refroidissement et donc le joint de culasse est vraiment fatigué.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *